En cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez notre politique de confidentialité.
Epargne

Les obligations

Une obligation est un instrument financier de dette, émis par une entité (comme un gouvernement, une municipalité ou une entreprise) pour lever des fonds. Lorsqu'un investisseur achète une obligation, il prête de l'argent à l'émetteur en échange de la promesse de remboursement à une date future spécifiée, appelée échéance. Pendant la durée de l'obligation, l'émetteur paie généralement à l'investisseur des intérêts à intervalles réguliers, connus sous le nom de coupons.

Zoom sur plusieurs billets

Suite à l'augmentation significative des taux d'intérêt, les obligations sont devenues plus attrayantes pour les investisseurs, offrant un équilibre intéressant entre risque et rendement. Pour un épargnant individuel, l'achat direct d'obligations peut être complexe, mais il existe de nombreuses options pour investir dans cette catégorie d'actifs. Il est essentiel de comprendre les caractéristiques, les risques et les différentes formes des obligations avant d'investir, d'où l'intérêt de ce guide complet.

Pourquoi envisager l'achat d'obligations en 2024 ?

Contrairement aux actions, les obligations sont des instruments de dette. Elles représentent un emprunt fait par un État, une institution financière ou une entreprise. Les obligations partagent plusieurs caractéristiques bénéfiques pour les investisseurs qui les incluent dans leur portefeuille.

Un risque moins élevé qu'un achat d'actions

Une obligation doit être remboursée à une date fixée à l'avance. Contrairement aux actions, dont la valeur fluctue en fonction de la santé financière de l'entreprise, une obligation doit être remboursée à sa valeur nominale à l'échéance, si l'émetteur peut payer ses dettes. Les faillites d'entreprises, de banques ou de pays sont assez rares, rendant le risque pour un investisseur en obligations généralement plus faible que pour les actions.

Le risque de défaut est un risque clé dans l'achat d'obligations. Un émetteur peut être financièrement solide au départ, mais rencontrer des difficultés plus tard. Tant qu'il peut rembourser, il est légalement tenu de le faire, et l'investisseur recevra son rendement et récupérera son capital investi.

Les revenus sont réguliers et prévisibles

Les obligations offrent un taux d'intérêt fixé lors de leur émission, qui peut être fixe ou variable. Les détenteurs d'obligations connaissent donc à l'avance le revenu qu'ils peuvent espérer et sa périodicité. Le taux d'intérêt d'une obligation est appelé coupon, fournissant ainsi des revenus réguliers et prévisibles. Cela diffère des actions, certaines versant des dividendes dont la valeur peut varier.

L'échéance est définie

La plupart des obligations doivent être remboursées à une date spécifique, connue sous le nom d'échéance ou de maturité, généralement exprimée en années depuis la date d'émission.

Écran d'ordinateur avec visualisation d'un graphique

Quels sont les taux d'intérêt ?

La rémunération des obligations dépend de l'environnement général des taux d'intérêt, influencé par les politiques monétaires des banques centrales. Depuis début 2022, l'inflation a augmenté, et les banques centrales ont relevé les taux directeurs. Cela a entraîné une hausse des intérêts payés par les nations, les entreprises et les institutions financières pour leurs dettes.

En cette fin d'année, vous pouvez viser entre 4 et 6% de rendement pour des obligations considérés peu risquées. Si vous souhaitez accroitre le niveau de risque, notamment via le segment "High Yield", il est aisé de trouver des obligations intéressantes à plus de 10% de rendement.

Pour les investisseurs souhaitant étudier des alternatives aux obligations, il est possible également de piloter les rendements avec les produits structurés.

Comment investir dans des obligations ?

- Investissement direct : il est possible d'acheter des obligations directement via un courtier. Cependant, cela peut être complexe et nécessiter des connaissances spécifiques du marché obligataire.

- Via des fonds ou ETF obligataires : une alternative consiste à investir dans des obligations via des fonds spécialisés ou des ETF (Exchange Traded Funds), offrant une exposition à un large éventail d'obligations et une gestion simplifiée.

- Fonds obligataires datés : ces fonds ont une durée de vie prédéfinie et investissent dans des obligations dont les échéances sont proches de la date de dissolution du fonds.

- Plateformes de financement participatif : le financement participatif permet d'investir dans des projets spécifiques via des plateformes en ligne, souvent sous forme obligataire.

Quelle est la pertinence des obligations liées à l'inflation ?

L'inflation a un impact notable sur les obligations traditionnelles à taux fixe. En effet, lorsque l'inflation s'accélère, le rendement de ces obligations diminue. Si le taux d'intérêt de vos obligations est inférieur au taux d'inflation, le rendement réel de votre investissement peut devenir négatif, c'est-à-dire que, compte tenu de l'augmentation du coût de la vie, votre investissement pourrait réduire votre pouvoir d'achat.

Sur les marchés financiers, il existe une catégorie spécifique d'obligations conçue pour protéger les investisseurs de ce scénario : les obligations indexées sur l'inflation (OII). Ces obligations ajustent le taux de leur coupon en fonction de l'inflation. Ainsi, si l'inflation augmente, les rendements de ces obligations augmentent également. La majorité des OII sont des titres émis par des gouvernements. En France, par exemple, vous pouvez trouver des OII liées à l'indice des prix à la consommation français (OATi) ou à celui de la zone euro (OAT€i). Cependant, il est important de noter que, malgré leur protection contre l'inflation, les OII ne sont pas exemptes de risques. Elles peuvent perdre de la valeur si l'inflation s'accélère de manière significative.

À noter également : pour certaines OII, ce n'est pas le coupon qui est ajusté en fonction de l'inflation, mais le montant nominal (le capital initial investi, qui doit être remboursé à l'échéance). Il existe aussi des OII où à la fois le coupon et le montant nominal sont indexés sur l'inflation.

Votre investissement débute ici

Auguste Patrimoine vous accompagne de la première à la dernière étape, de l’ébauche de votre projet à sa finalisation.

UN BILAN PATRIMONIAL OFFERT

memo epargnant

Avantages
icon done
Un rendement supérieur à l'inflation
icon done
Une diversification
icon done
Accessible via Auguste
INCONVÉNIENT
icon done
Le risque de défaut
Prendre rendez-vous

Sélection de thèmes d’investissement

Auguste Patrimoine vous accompagne dans la sélection des meilleures opportunités d'investissement afin de répondre à vos objectifs. Retrouvez notre sélection et découvrez l'ensemble de nos solutions. 

Types d'obligations : quel choix faire ?

Investment Grade ou High Yield ?

Les obligations sont classées selon leur risque de défaut, avec des notations allant de AAA (très sûr) à CCC (risqué). Les obligations "Investment Grade" sont considérées comme de bonne qualité, tandis que les "High Yield" offrent des rendements plus élevés mais avec un risque accru.

Taux fixe ou taux variable ?

Les obligations à taux fixe versent un coupon constant, tandis que les obligations à taux variable ajustent leur coupon en fonction de certains indices ou taux de référence. Il existe également des obligations subordonnées, des obligations convertibles et des produits structurés, chacun avec ses propres caractéristiques et risques.

Quels sont les risques ?

Les principaux risques sont le risque de crédit (non-remboursement par l'émetteur) et le risque de taux (variation des taux d'intérêt affectant la valeur de l'obligation). La diversification et le choix de la qualité de crédit adaptée à son profil de risque sont essentiels. Investir dans des obligations peut être particulièrement intéressant dans un contexte de taux d'intérêt élevés, offrant des rendements stables et contribuant à la performance globale d'un portefeuille diversifié. Bien qu'il soit impossible de prédire l'avenir, les obligations représentent une opportunité intéressante dans le contexte actuel, offrant des rendements attractifs et une diversification de risque.

Quelles sont les alternatives aux obligations face à l'inflation ?

- Les solutions de défiscalisation comme le Girardin sont plébiscités car elles offrent un "rendement garanti" supérieur à l'inflation, généralement compris entre 7% et 10%. Le dispositif Girardin est une mesure fiscale française qui permet aux contribuables de bénéficier d'une réduction d'impôt en investissant dans des projets de développement économique dans les départements et territoires d'outre-mer.

- Les produits structurés dont le rendement est supérieur à l'inflation sont également populaires. Un produit structuré vous permet d'obtenir un rendement (variant de 3% à 20%, selon votre sensibilité au risque) selon le comportement d'une ou plusieurs actions. À noter qu'il est possible de réaliser des produits structurés sur mesure ou en demi mesure chez Auguste Patrimoine.

memo epargnant

Avantages
icon done
Un rendement supérieur à l'inflation
icon done
Une diversification
icon done
Accessible via Auguste
INCONVÉNIENT
icon done
Le risque de défaut
Être contacté
ÉPARGNE

Un bilan patrimonial offert

Auguste Patrimoine vous accompagne dans vos réflexions et la structurations
des solutions adaptées à votre profil.

Nous vous remercions ! Votre demande a bien été reçue et un expert reviendra vers vous rapidement.
Oops! Something went wrong while submitting the form.
un bâtiment avec des balcons et des arbres à l'avant
un homme en costume

Nos experts vous accompagnent

Optimiser votre patrimoine est notre métier. Que ce soit pour l’obtention d’un crédit, le choix du programme immobilier idéal ou bien l’investissement de votre épargne, nous structurons sur mesure nos solutions afin de répondre à votre situation.



Référence de la gestion patrimoniale, le groupe Auguste Patrimoine accompagne familles et entreprises sur l’ensemble de la France. Que votre situation soit classique ou complexe, l’expérience de nos équipes permet d’adresser l’ensemble des problématiques.

Indépendantes des groupes bancaires, nos recommandations sont effectuées en architecture ouverte et permettent de vous proposer les meilleures solutions.

Demander un bilan patrimonial

Le patrimoine pour cœur de métier

Crédit, immobilier, épargne, défiscalisation, nous abordons toutes les facettes de votre gestion patrimoniale.

Une réactivité exemplaire à chaque instant

Nos équipes prennent à cœur le développement de relation de proximité et de confiance avec chacun des épargnants que nous accompagnons.

Le sens du détail de manière continue

Le conseil patrimonial requiert justesse d’analyse et précision. Nous vous aidons à clarifier ce qui peut vous sembler flou.

Une expertise sur tous les types d'enveloppes

Assurance vie, Plan Épargne Retraite, Compte-titres, PEA, PEA-PME, contrat de capitalisation, Plan Épargne Entreprise. Nous adressons l’ensemble des besoins que vous êtes susceptibles d’avoir et vous guidons à travers la complexité des réponses possibles.

un grand bâtiment avec un toit en forme de dôme

Etape 1 : Échange afin de comprendre votre besoin

Chaque situation est unique, la vôtre ne déroge pas à la règle. Vous échangerez ici avec un conseiller sur vos attentes.

Etape 2 : Remise d’une recommandation sur mesure

Au regard des besoins identifiés à la première étape, votre conseiller vous formulera une proposition sur mesure.

Etape 3 : Validation de la recommandation PAR VOS SOINS

Une fois que toutes vos interrogations ont été répondues, vous pourrez initier la mise en place de la recommandation par votre expert.

Nos experts vous recontactent

Délai de réponse inférieur à 24h.

Merci ! Votre demande a bien été reçue.
Oops! Something went wrong while submitting the form.